18 novembre 2011

Toss the Feathers

Toss the feathers !

- (Lancez les plumes !)

www.ensemble-toss-the-feathers.eu

 
Musiques d'Irlande et d'Ecosse
A la frontière entre repertoire traditionnel et ancien
 
Dimitri Boekhoorn : harpes celtiques anciennes et flûtes irlandaises 
Tina Chancey : violon renaissance et viole de gambe
Valerie Loomer : théorbe, cistre et guitare renaissance
Extraits du CD FEILEACAN :
 
http://www.cdbaby.com/ensembletossthefeathers

Contact: dimitri10000@hotmail.com
 
 
Prochains concerts de Toss the Feathers/Lancez les Plumes :
 
Contactez-nous si vous cherchez un groupe pour un concert en août 2013; il nous reste des disponibilités !
 

Ensemble Toss the Feathers ! /Lancez les plumes !

La musique irlandaise des manuscrits des 17ème et 18ème siècles

interprétée sur des instruments anciens

A la frontière entre répertoire traditionnel et ancien

Aux 17ème et 18ème siècles les compositeurs irlandais inventèrent une nouvelle sorte de « musique de chambre ». A partir de ballades et de danses, ils composaient des variations sur les basses, des sonates, des suites, des « dompes » et des « ports ».

Cette fusion riche d’inspiration entre musique populaire et savante nous offre aujourd'hui un répertoire où se mélangent goût raffiné et énergie éclatante, élégance et enthousiasme endiablé, complexité harmonique et spontanéité rythmique.

Nous jouons cette musique sur des instruments que ces compositeurs connaissaient : différentes harpes, le violon renaissance, les « whistles » (flûtes irlandaises), le théorbe, la viole de gambe, et la guitare renaissance. Parmi les mélodies que nous interprétons, beaucoup sont encore jouées par les musiciens traditionnels d’aujourd’hui.
 

TINA CHANCEY (viole, violon renaissance)

a étudié à Oberlin College, elle est diplômée en viole de gambe du Queens College, en musicologie à New York University, et a obtenu son doctorat de l’Union Institute. Co-fondatrice et directrice de l’ensemble HESPERUS et spécialiste des cordes frottées (violon irlandais et "old time" ; kamenj, lyra, rebec et vièle; viole de gambe et dessus de viole), elle explore des répertoires aussi variés que la musique sépharade, le blues, les musiques anciennes ou les standards de jazz. Tina a été membre du Folger Consort de Washington DC et a également joué avec Blackmore’s Night (musique ancienne et "rock").  Parallèlement à son activité de concertiste, Tina crée des enregistrements et produit d’autres artistes. Elle est directrice de The Sound Catcher Workshop où elle enseigne l’improvisation. Son enregistrement le plus récent est The Versatile Viol 3: American Landscapes (Paysages américains). En 2008, Mme Chancey a obtenu le prestigieux Lifetime Achievement Award  par Early Music America. Elle vit à Washington DC.

 

VALERIE LOOMER (théorbe, guitare renaissance)  

Spécialiste des cordes pincées  elle est diplômée du Shenandoah Conservatory (USA) et a étudié le luth et le basso continuo à la Schola Cantorum Basiliensis.  Elle a collaboré avec de nombreux ensembles : Musica Antiqua Provence, Parnassie du Marais, Ensemble Boréades, Canticum Novum, Poïésis, HesperusIda Red String Band, Le Collectif Cajun de Désaignes… Avec La Compagnie Barbaroque elle a joué pendant 10 ans dans les opéras baroques mis en scène au château de Grignan : l'Orfeo de Monteverdi et plusieurs Lully/Molière. Joueuse de banjo, banjo-ukulélé et autres instruments  de la tradition folk d'Amérique du nord, elle est également mime et marionnettiste. Elle s'est produite avec la compagnie de Bil Baird Marionnettes (New York), et maintenant avec La Cie du Beau Sauvage dont elle est la co-fondatrice. Elle enseigne le mime corporel depuis de nombreuses années, et elle donne des stages de mime, de bien-être corporel et d'improvisation aux musiciens. Elle vit en Ardèche.

 

DIMITRI BOEKHOORN (harpes celtiques anciennes et flûtes irlandaises)

Titulaire d’une thèse sur le bestiaire celtique et ancien enseignant à l'université de Rennes II en Bretagne, Dimitri, d'origine néerlandaise, partage sa vie entre les études celtiques et la musique traditionnelle et ancienne. Dimitri se considère plutôt autodidacte puisque depuis 12 ans il joue comme les "harpeurs" médiévaux avec les ongles sur des cordes en métal – sans pour autant cesser le jeu sur des cordes en carbone. Cette découverte lui a fait changer radicalement de technique de jeu, pour retrouver un style plus léger, rapide et ornementé tout en utilisant des techniques particulières d'étouffement. Invité du Festival de la Harpe Celtique à Dinan et du musicien galicien Carlos Nunez à plusieurs reprises, il se produit régulièrement en soliste jouant sur plusieurs harpes modernes et anciennes. Dimitri joue à la fois de la musique traditionnelle des pays celtes (Irlande, Bretagne, Pays de Galles, Écosse…), de la musique ancienne (Moyen-Age, Renaissance, Baroque), ainsi que ses propres compositions. Tout en étant enseignant et concertiste local, il s’est produit dans différents festivals de harpe, de musique médiévale, de musique traditionnelle et de folk en France, aux Pays-Bas, en Belgique, en Suisse, en Ecosse, au Portugal, en Espagne et en Italie. Il vit en Bretagne.

 

T D V 3

 

V T D 5

 

 

V T D 8