15 mars 2006

La Clairseach "Caravelle"

Harpe médiévale irlandaise, cordée en or, argent et bronze

(Voir aussi l'article sur les cordes en or et en argent que nous avons mises sur cette harpe, plus bas!)

Photos d'une harpe médiévale irlandaise sculptée et gravée:

(facteur de harpes:  l'artisan luthier Claude Bioley, Sculptures Garam)

otway1

otway3

otway4

caravellecerapar

Trois photos lors d'une conférence sur la harpe ancienne au Cerapar, à Pacé (Ille-et-Vilaine)

dim_caravelle_cerapar1

dim_caravelle_cerapar21

Les harpes aux cordes en métal précieux

Dimitri Boekhoorn travaille depuis quelques années avec le luthier suisse Claude Bioley. Une cliente suisse lui a commandé une harpe médiévale gaëlique (clairseach) avec des cordes en bronze, il y a deux ans. Comme ce type de harpes est petit, la longueur des cordes basses n'est pas suffisante pour obtenir la note souhaitée, utilisant des cordes en bronze. Fréquemment, les luthiers mettent donc des cordes filées dans les basses; ces cordes ont plus de masse et ça sonne relativement bien. Pourtant, il y a plusieurs raisons qui justifieraient la volonté d'utiliser un autre type de cordes: premièrement, les cordes filées n'existent pas depuis longtemps, et ce n'est donc pas une solution historique pour obtenir un bon son. Les Gaéls du Moyen-Age n'avaient pas ces cordes-là. Deuxièmement, le son des cordes filées diffère trop du son des cordes en bronze que l'on trouve dans le médium et dans les aigus de la harpe. Troisièmement, les cordes filées perdent relativement vite leur belle sonorité scintillante.

Il fallait donc aller à la recherche d'un autre métal, à la densité plus importante, pour remplacer ces cordes filées. La spécialiste américaine de la clairseach, Ann Heymann, a trouvé deux bons candidats, qui s'avèrent en outre historiques: l'argent et l'or. L'argent a une densité un peu plus importante que le bronze et est un bon candidat pour quelques cordes dans le médium. Ca ne marche toujours pas pour les cordes les plus graves. L'or a, par contre, une densité à peu près deux fois importante que le bronze. Par contre, l'or est mou, s'étend et finit par casser. Ca fait quelques années que Ann Heymann travaille avec des cordes en or. Depuis un an seulement, Ann Heymann a su fabriquer avec un orfèvre des cordes en or qui non seulement tiennent, mais dont le son est magnifique.

C'est pour ça que nous avons invité Ann Heymann en Suisse, début septembre 2006, pour qu'elle nous emmène les cordes et pour qu'elle les mette sur la clairseach qu l'on a nommé Caravelle. Elle a mis 16 cordes en or (14 et 18 carat) et 6 cordes en argent! Le résultat est vraiment superbe, un son intimiste et chaleureux, sans doute très proche des sonorités que les Irlandais et les Ecossais du Moyen-Age ont dûes entendre! Quelques mois plus tard on a rajouté des cordes en laiton et en fer historiques dans les aigus. Prochainement on va rajouter des cordes en or dans le médium.

Le 12 et le 13 juillet 2007, Dimitri présentera cette harpe au festival de la harpe celtique à Dinan.

Posté par dimitrib à 15:13 - - Permalien [#]